• Le mot du parrain Anaël VERDIER

     Patricia m'a demandé: "ça te dit de participer encore au Festival de la Nouvelle ?" et j'ai dit "Oui".
    Puis elle m'a demandé: "tu connais des auteurs qui pourraient être intéressés ?" et j'ai dit "Oui".
    Et puis au bout d'un moment, sans que je me rappelle trop comment, j'ai été propulsé au rang de Parrain du Festival et c'est très cool.

    Donc j'ai fait un site et Patricia a fait un site (et c'est vraiment chez elle que ça se passe) et le premier est à

    Le site d'Anaël 

    et le second est à 

    Le site de Patricia

     

    Oluf Emi a offert le premier texte. Le flibustier Seb Deman le second... bref, tout est sur l'affiche. 

    Je dois préparer un texte pour le lancement et évidemment le lancement c'est aujourd'hui et à la place d'écrire un texte, j'ai créé un blog. No comments.

    En tous cas, ça va être un chouette été, avec plein de lectures vraiment sympas chaque semaine. Et j'en reparlerai parce que les auteurs présents sur le festival sont des auteurs à suivre et que je respecte immensément.

    Et on dirait bien que je l'ai écrit, finalement, mon texte d'ouverture.

    Anaël VERDIER Ecrire.TV 

     

    Le mot du parrain Anaël VERDIER


  • Commentaires

    1
    Dimanche 16 Juillet à 07:22

    Merci Anaël !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :