• Des nouvelles fraîches !

    Salut, les abonnées, les abonnés, les lectrices, les lecteurs, les amies, les amis ! Bref, tous les gens qui passent et repassent par ici !

    J’espère que tout va bien pour vous où que vous soyez et que la vie se montre aussi clémente avec vous qu’elle l’est avec moi.

    De retour d’un long et beau voyage dans des contrées lointaines, j’aimerais vous parler un peu de la suite des aventures de l’apprentie auteure que je suis.

    L’événement majeur des prochaines semaines, c’est la première séance de dédicace qui aura lieu le 17 mars 2018 dans ma bonne ville du Blanc, à la librairie Cousin-Perrin que je remercie de sa confiance. Je remercie également les personnes qui m’ont proposé spontanément leur aide pour parler de cet événement : à 10000 km, ce n’est pas facile de faire de l’affichage. J’espère que je serais à la hauteur. Vous savez ce que c’est, les premières fois. On appréhende toujours, on a une petite peur qui se loge dans le ventre, dans la tête, et chez moi, dans un endroit assez original : dans les gencives ! Allez savoir pourquoi ! Si quelqu’un a les mêmes symptômes, qu’il se manifeste, je me sentirai moins seule !

     

     

    Je réfléchis aux mots personnalisés, dans la mesure du possible, que j’écrirais sur la page de garde du roman. J’ai fait des recherches en ce sens et ce qu’il ressort, c’est que les lecteurs qui se déplacent pour une dédicace, y accordent une grande importance. Ça fout la trouille ! C’est comme un spectacle... s’il ne plait pas, on s’ennuie, on part et l’on ne revient pas. Et vous, avez-vous déjà fait signer un roman par son auteur ? Vous rendez-vous dans les librairies qui proposent ce genre d’événement ? 

    Ensuite, je travaille pour recueil de Nouvelles que je publierai en juin 2018. C’est bien Juin pour publier. On se convainc comme on peut ! Mais le mois d’avril ou le mois de mai, ça me convient aussi. Tout peut arriver, il suffit de le décider. Je suis le seul maître à bord de ma petite barque qui vogue doucement au fil de l’eau. Il n’y a pas de houle, pas de vent, tout est calme et sans surprise, enfin jusqu’à présent...

    Au cours du mois de janvier, j’ai eu quelques infos susceptibles de changer le cours des choses. Mais dans le bon sens, je vous rassure. Je positive parce que cette nouvelle ne m’enchante pas vraiment. Je vais devoir faire sans. Une porte se ferme, mais depuis hier, c’est tout frais, une autre s’ouvre… Je vous en parlerai plus tard, c’est une excellente « bonne » nouvelle !

    Alors en attendant, je poursuis mon travail de promotion de VICTOIRE et je vais partir à la chasse aux séances de dédicaces ici, à La Réunion. Je pense en particulier, à la librairie Gérard à Saint-Denis et puis aux différentes FNAC installées récemment à Saint-Pierre, Le Port, Saint-Benoît et Sainte-Marie. Si je décroche une séance dans chaque magasin, ce sera pour moi un exploit ! Et vous ? Viendrez-vous à ma rencontre ? En parlerez-vous autour de vous ? Viendrez-vous accompagné de votre meilleure amie, de votre super pote, de votre maman, de votre fils ? 

       Je connais quelqu'un qui fait une séance de dédicace samedi, tu veux venir avec moi ?

       Mais c’est quoi ?

      C’est une auteure, elle a autopublié son 1er roman, elle a tout fait ! De l’écriture à la couverture et maintenant, elle fait la promotion. Viens, on va l’encourager.

      Et c’est quoi ce roman, tu l’as lu ?

     Non, pas encore. Jusqu’à présent, on le trouvait uniquement sur Amazon. Mais depuis quelques semaines, on peut le trouver dans les librairies. Par contre, j’en ai lu quelques extraits, j’ai vu la couverture aussi, ça s’appelle Victoire. Ce sera l’occasion de l’acheter et de le faire signer.

      Ah OK, c’est ça la dédicace, elle va signer les livres des lecteurs. Oui, je veux bien venir, je veux voir la tête qu’elle a.

      Moi aussi je veux voir la tête qu’elle a. Je suis abonnée à son blog depuis plusieurs mois, j’aimerais bien la rencontrer.

     

    C’est le dialogue que l’on entendra très bientôt dans toutes les bouches !

     

    En commençant cet article, je me disais : ne t'épanche pas ! C'est réussi non ?!

    Je vous souhaite le meilleur et rendez-vous à La Librairie Cousin-Perrin. 

    Patricia Ricordel


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :